Le Shiatsu : outil d'accompagnement du sportif

Le Shiatsu du sportif :

  • Prépare à l'effort

  • Participe à une meilleure récupération après l'effort

  • Contribue à une diminution des tensions physiques et psychiques

  • restaure, conserve et équilibre le système énergétique dans sa globalité

  • stimule et renforce le système d’auto-guérison de l’organisme

  • Apporte une détente physique et psychique

  • Permet d’optimiser la gestion du stress, donc permet une meilleure concentration et précision.

Gestion de l'impact physique

 

Le shiatsu est recommandé pour soutenir l’entrainement des sportifs et les préparer aux compétitions. Certaines séances se concentrent alors sur la qualité musculaire (notamment sa plasticité) et la capacité de récupération.

 

Les pressions sont profondes. Elles assouplissent la rigidité musculaire en stimulant la circulation en améliorant l'apport d'oxygène.

Les étirements, vibrations et pétrissages sont progressivement dynamiques et adaptés.

Le shiatsu détend la masse musculaire, il augmente et favorise l’influx nerveux, les défenses immunitaires sont renforcées, la circulation sanguine est améliorée et l’énergie globale du corps circule librement et pleinement.

Mécaniquement, le shiatsu a pour effet de limiter les adhérences, de faciliter l'oxygénation des cellules et d'éliminer les toxines.

Un outil d'auto-régulation

Le shiatsu reçu à titre préventif de façon régulière permet d’optimiser les capacités de son propre corps à  s’auto-guérir, physiquement, psychologiquement et émotionnellement.

Car la particularité du shiatsu est de stimuler la circulation énergétique. Il libère ainsi des tensions et plus globalement de ce qui entrave le bon fonctionnement de l'organisme.

 

Le shiatsu aide à accroître les performances dans le respect de soi. Il s'agit d'améliorer l'accès à ses ressources physiques et psychiques.

 

D’autres séances, notamment à l’approche d’une épreuve ou d’un événement important, visent à calmer l’anxiété, à favoriser la concentration et le centrage du sportif.

 

Dans tous les cas, une séance ne devra jamais avoir lieu moins de 48 heures avant une échéance difficile, ceci afin de laisser passer les éventuels effets secondaires.

Une aide à la récupération

Après l’effort, le shiatsu limite les courbatures sur des muscles déjà douloureux à la pression.

Pratiqué régulièrement, le shiatsu permet également de diminuer le risque d’accident musculaire et de développer la qualité respiratoire.

Des séances de shiatsu peuvent être programmées à l’issue de compétition ou d’entraînement particulièrement rudes.

En dehors de toute planification, il peut être judicieux d’y recourir lorsque le besoin s’en fait ressentir (douleurs, blocage, tensions…).

Des athlètes professionnels dans leurs différentes spécialités sportives soulignent une meilleure reprise après les entraînements et les compétitions, une meilleure relaxation pendant le traitement, une diminution des niveaux d'anxiété pré-compétition, une meilleure préparation et prestation sportive et résistance à la fatigue. On note également une diminution des risques d'accident, et une diminution d'accident musculaire chez les athlètes qui sont soumis aux traitements de shiatsu régulièrement.

Journal l'Equipe: Le shiatsu quand la pression soulage

Me contacter

 10 Rue de l'Hôpital Militaire

 59800 Lille

lory.hanouna@gmail.com

Tel: 06 18 30 09 97

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

© 2023 by Manuel Peña. Proudly created with Wix.com